Restructuration cité Solazur à Tarbes

 La cité Solazur, dont la conception urbaine lors de sa création avait relevé d’une expérimentation audacieuse, montrait à l’usage, outre un inévitable vieillissement des aménagements, des lacunes importantes dans l’utilisation possible des espaces extérieurs.

Le maître d’ouvrage, en accord avec l’association des résidents et la Ville de Tarbes, souhaitait rendre plus lisibles les frontières entre espaces privatifs, espaces communes, et espaces publics, sans toutefois pousser la restructuration jusqu’à la « résidentialisation », autre concept expérimental susceptible de ne donner satisfaction  qu’à court terme.

Le projet réalisé est l’aboutissement d’une patiente concertation tenant compte de multiples contraintes : résolution du statut foncier, accessibilité aux personnes à mobilité réduite, accroissement du nombre de places de stationnement, réduction des moyens financiers, exigences de la Ville permettant de transférer les voiries au domaine communal, amélioration de l’éclairage, et bien sûr requalification des aires de jeux et espaces verts.

Au final, les résidents profitent d’espaces rajeunis, mieux adaptés à leurs besoins, et, cerise sur le gâteau, d’une baisse significative des charges locatives

Maitre d’ouvrage : OPAC 65, Tarbes
Maitrise d’œuvre :
ARC & FACT, architectes mandataires, 31 Toulouse
Terrevive, paysagiste, 31 Toulouse
SETES, BET VRD, 65 Tarbes
Livraison : 2005
Surface : 45 000 m² (450 logements)
Montant des travaux : 660.000 € HT